CIF examen de coloscopie virtuelle

On estime que 5 personnes sur 100 présenteront un cancer du côlon au cours de leur vie. Comme pour tous les cancers, une détection précoce permet de traiter plus efficacement une tumeur peu évoluée. Actuellement, ce dépistage se fait par la recherche de sang dans les selles et par la coloscopie optique, méthode traditionnelle consistant à examiner le côlon à l’aide d’un fibroscope introduit par l’anus. Cette technique a des limites et est parfois mal tolérée par les patients.

Coloscopie et dépistage

Une alternative existe, c’est la coloscopie virtuelle par scanner. Cette technique est validée pour la détection des polypes de plus de 5 mm (excroissance de la muqueuse du côlon), soit ceux qui présentent le plus important potentiel de dégénérescence en cancer. La coloscopie virtuelle consiste à réaliser un examen scanner de l’abdomen afin de recomposer le côlon en 3 dimensions pour le parcourir avec une caméra « virtuelle ».

Seule alternative en cas d’échec de la coloscopie optique (côlon long et difficilement accessible, forte douleur, etc.).

De par ses avantages, la coloscopie virtuelle est en passe de devenir la méthode de choix de dépistage du cancer du côlon permettant d’examiner rapidement un grand nombre de personnes à risque (femmes et hommes de plus de 50 ans). Si cet examen de dépistage est négatif, il est recommandé de le refaire tous les cinq ans; s’il est positif, une coloscopie optique par le gastro-entérologue est à effectuer pour prélever l’anomalie et l’analyser au microscope. La coloscopie virtuelle apporte donc au gastro-entérologue des renseignements précieux pour la conduite de son examen optique (taille et localisation précise, multiplicité, etc.) tout en lui permettant de le réserver aux cas nécessitant une intervention de sa part.

Précautions particulières à observer

Si vous êtes concerné par l’un des points ci-dessous, vous devez impérativement en discuter avec votre médecin traitant ou nous contacter pour obtenir des informations complémentaires et ajuster la préparation à l’examen.

  • pour les femmes enceintes, l’examen de scanner est contre-indiqué.

  • pour les femmes encore réglées, l’examen doit avoir lieu dans les 10 premiers jours qui suivent l’apparition des règles. De plus, la préparation à l’examen peut rendre la contraception orale inefficace

  • en raison de l'insufflation, une coloscopie virtuelle ne peut pas être réalisée moins de deux semaines après une biopsie du côlon par coloscopie optique. Si vous avez été opéré récemment de l'abdomen, cet examen est contre-indiqué.

  • d’une manière générale, pour les personnes sous traitement médicamenteux oral, la préparation à l’examen peut rendre le traitement inefficace

  • il est possible qu’une injection de produit de contraste iodé soit nécessaire, veuillez signaler toute allergie à l’iode

  • veuillez signaler si vous souffrez d’un glaucome ou de problèmes prostatiques

  • veuillez signaler si vous prenez des médicaments  à base de Bismuth.

 

×